Valérie Delay
Psychopraticienne à Paris 20
 

Valérie Delay, Psychopraticienne à Paris 20

 
 
+33 6 19 40 82 36
 
rue des Amandiers, 75020 Paris 20

La thérapie existentielle

"Je ne suis pas responsable de ce que l'on a fait de moi, mais je suis responsable de ce que je fais avec ce que l'on a fait de moi" - Sartre

La thérapie existentielle se concentre sur le libre arbitre, l’autodétermination et la recherche de sens – souvent centrée sur vous plutôt que sur le symptôme.
L’approche met l’accent sur votre capacité à faire des choix rationnels et à développer votre potentiel maximum.

L’approche existentielle souligne que:

  • Tout le monde a la capacité de prendre conscience de soi.

  • Chaque personne a une identité unique qui ne peut être connue qu’à travers des relations avec les autres.

  • Les gens doivent continuellement se recréer parce que le sens de la vie change constamment.

  • L’anxiété fait partie de la condition humaine.

Quand est-elle utilisée ?

Pour quels symptômes la thérapie existentielle est-elle recommandée ? Les problèmes psychologiques – comme la toxicomanie – résultent d’une capacité inhibée à faire des choix authentiques, significatifs et autogérés sur la façon de vivre, selon l’approche existentielle.


Les interventions visent souvent à accroître la conscience de soi et la compréhension de soi.

Les psychothérapeutes existentiels essaient de comprendre et d’atténuer une variété de symptômes, y compris l’anxiété excessive, l’apathie, l’aliénation, le nihilisme, l’évitement, la honte

la dépendance, le désespoir, la dépression, la culpabilité, la colère, la rage, le ressentiment, l’aigrissement, l’inutilité, la psychose et la violence.

Ils se concentrent également sur des expériences améliorant la vie comme les relations, l’amour, la bienveillance, l’engagement, le courage, la créativité, le pouvoir, la volonté, la présence, la spiritualité, l’individuation, la réalisation de soi, l’ authenticité, l’acceptation, la transcendance et la crainte.

À quoi s’attendre?

Voici ce que vous pouvez attendre au cours d’une thérapie. Les psychothérapies existentielles utilisent une gamme d’approches, mais les thèmes principaux se concentrent sur votre responsabilité et votre liberté.

Les thérapeutes vous aident à trouver un sens face à l’anxiété en choisissant de penser et d’agir de manière responsable et en confrontant les pensées internes négatives plutôt que les forces externes comme les pressions sociétales ou la chance.
Favoriser la créativité, l’amour, l’authenticité et le libre arbitre sont des voies communes qui vous aident à vous diriger vers une transformation.

De même, lors du traitement des troubles de la dépendance, le thérapeute existentiel vous entraîne pour faire face à l’anxiété qui vous incite à abuser de substances et vous guide pour prendre vos responsabilités.
L’objectif : vous apprenez à prendre des décisions plus volontaires sur la façon de vivre, en vous inspirant de la créativité et de l’amour, au lieu de laisser des événements extérieurs déterminer votre comportement.

Comment ça fonctionne ?

Cette pratique – en raison de sa concentration sur l’existence et le but – est parfois perçue comme pessimiste, mais elle se veut une approche positive et flexible.  Selon le philosophe du XXe siècle Paul Tillich, la psychothérapie existentielle affronte honnêtement les “préoccupations ultimes” de la vie, y compris la solitude, la souffrance et le vide de sens.

Des préoccupations spécifiques sont enracinées dans l’expérience de chaque individu, mais le psychothérapeute existentiel contemporain Irvin Yalom dit que : «les problèmes universels sont la mort, l’isolement, la liberté et le vide ».

La thérapie existentielle se concentre sur l’anxiété qui survient lorsque vous affrontez ces conflits inhérents, et le rôle du thérapeute est de favoriser la responsabilité personnelle de prendre des décisions.
Yalom, par exemple, perçoit le thérapeute comme un «compagnon de route» tout au long de la vie, et il utilise l’empathie et le soutien pour susciter des idées et des choix. 

Et parce que les gens existent en présence des autres, le contexte relationnel de la thérapie de groupe est une approche efficace, dit-il. La question centrale abordée dans ce type de thérapie est “comment puis-je exister face à l’incertitude, au conflit ou à la mort ?”

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.